Personal tools
You are here: Home École IADE PREPARATION CONCOURS D'ENTREE 2018 Concours d'entrée : conditions d'admission
Document Actions

Concours d'entrée : conditions d'admission

Conditions d’admission

(selon l’Arrêté du 23 juillet 2012)

 

-          Etre titulaire du diplôme d’Etat d’Infirmier ou de Sage-femme

-          Avoir exercé la profession pendant 2 ans minimum (équivalent temps plein)

-          Réunir et déposer un dossier au début de l’année civile (se renseigner à l’école)

-          Acquitter les frais d’inscription au concours (95 euros)

-          Entreprendre les démarches pour avoir une aide financière pendant les études (promotion professionnelle, congé individuel de formation, formation professionnelle), les frais d’inscription s’élèvent à environ 5 000 euros par année d’étude

-          Avoir réussi le concours d’entrée qui sélectionne 25 élèves

 

Cet examen d’entrée évalue les connaissances professionnelles et l’aptitude des candidats à suivre l’enseignement.

Il comporte une épreuve écrite d’amissibilité, anonyme (20 questions portant sur le programme du Diplôme d’Etat Infirmier) et une épreuve orale d’admission sur un sujet d’ordre professionnel.

Une liste des candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 40/80 est établie.

 

Il existe une formation préparant au concours d’entrée ouverte à tous les candidats remplissant les conditions, organisée par le CHU de nancy.

Cette formation est dispensée par des médecins anesthésistes, des pharmaciens, des cadres infirmiers anesthésistes et des infirmiers anesthésistes. Les thèmes abordés sont l’anatomie physiologie, la pharmacologie, l’hygiène, la législation et la sécurité sanitaire.

Perspectives de carrière

Secteurs d’activité

 Au bloc opératoire

L’infirmier anesthésiste accueille et installe le patient. Il prépare l’anesthésie (matériel et médicaments) et participe avec le médecin anesthésiste, à l’induction, à l’entretien de l’anesthésie (générale ou loco-régionale), à la surveillance du patient endormi.

Il assure la maintenance, la gestion et le contrôle du matériel.

 En salle de surveillance post-interventionnelle

L’IADE assure la sécurité du réveil en évitant la survenue de problèmes et en les traitant.

Il a un rôle pédagogique et d’encadrement.

 Aux urgences, SAMU et SMUR

L’IADE participe au conditionnement et au transport des patients en détresse.

Il participe à l’accueil des urgences. Il gère et organise le matériel d’urgence en collaboration avec les autres professionnels.

 

Rémunération

 Dans la fonction publique hospitalière, l’infirmier anesthésiste bénéficie d’une grille indiciaire spécifique.

La carrière comporte 8 échelons en classe normale et 7 échelons en classe supérieure.

La NBI (41 points majorés) est intégrée au salaire depuis le 1er janvier 2002.

Dans le cadre de la RTT, les IADE n’ont plus de gardes mais sont d’astreinte pour les urgences.

 

by Laurence RENARD DOYETTE last modified 2012-08-16 10:42

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: